Récupération des données de l'agenda en cours.
Celà peut prendre quelques instants.

2018-05/qwanqwa-photo-credit-vemund-brune-hareide-
2018-05/qwanqwa-2-photo-credit-gonzalo-caballos-

Qwanqwa

Ethiopian groove - Addis Abeba (Ethiopie) - Addis Abeba (éthiopie)
  • samedi 28 juillet 2018 à 19:30 (Prix libre)

Apérospectacle

Qwanqwa
28/07/18 à 19:30 (Prix libre)

Pas de vidéo

  Aucun son disponible sur cette page

Mêlant psychédélisme, ethiopian jazz, rock somalien, et musiques traditionnelles dans un élan de modernité et d'expérimentations dantesque, QWANQWA saura vous parler et vous toucher au-delà de vos attentes !

QWANQWA, c'est un groupe de musiciens issus des collectifs les plus fous d'Addis Abeba. Réunis autour de leur passion commune du pouvoir de la musique éthiopienne, ce quintet brille d'un expérimentalisme basé sur la virtuosité des traditions ancestrales. Armés d'un mesengo tourbillonant (luth à une corde avec archet), de solos punks de krar (lyre à six cordes), d'un violon avec pédale wah-wah, d'une basse krar explosive, et du rythme imparable des beats intenses d'un kebero (tambour en cuir de chèvre), Qwanqwa envoûte l'attention du public de manière festive.

Après un passage marquant aux festivals de renommée internationale Roskilde et WOMEX, ce groupe reprend la route du monde en 2018 et au-delà ! Qwanqwa tire non seulement son inspiration des régions de l'est de l'Ethiopie, mais aussi dans les percussions et les états d'esprits régionaux. Leur répertoire s'étend de la transe extatique musicale de la tribu Erythréenne de Blen à du rock Somalien en passant par les choeurs des musiques de Mahmoud Ahmed. Leur musique est caractérisée par des arrangements précis et de longues sessions expérimentales. Leur live jongle entre l'intimiste et le déjanté, les conversations murmurées et le show bien rock s'y mêlent, et on est étonné de voir que des sons aussi psychédéliques puissent provenir d'instruments traditionnels comme le krar ou le mesengo.

C'est prenant, puissant, et différent de tout ce qui se fait en Éthiopie en ce moment. QWANQWA, qui signifie « langage » en amharique, est un projet qui crée des dialogues entre différentes cultures. Le groupe a été formé en 2012 par la violoniste américaine Kaethe Hostetter, qui a d'abord été membre fondatrice de Debo Band, groupe de musique éthiopienne acclamé par les critiques en son temps. Depuis son déménagement à Addis Abeba en 2009, elle a participé à de nombreux projets d'expérimentation et de recherche musicale, en perfectionnant sa musique et en s'imprégnant davantage de la culture et de son environnement. Présents dans la vie culturelle nocturne d'Addis Abeba de manière constante, ils ont notamment joué à travers le monde avec Getachew Mekuria, The EX, Thurston Moore, Fred Frith, Butch Morris, Debo Band, Nile project, Fendika, Mahmoud Ahmed, Mulatu Astatke, Addis Acoustic, Ethiocolor, Atse Teodros, Mohammed « Jimmy »Mohammed et l'Imperial Tiger Orchestra, parsemant les scènes internationales allant du Lincoln Center à Bonnaro, au Jazzfest de la Nouvelle-Orléans, le festival Moers, Roskilde, WOMEX,WOMAD et plus encore..!

Les membres de QWANQWA sont Endriss Hassan (messengo), Mesele Asmamaw (krar) Kaethe Hostetter (violon), Bubu Teklemariam (basse krar) et Misale Leggesse (kebero).

Depuis leurs débuts en 2012, QWANQWA a sorti 2 albums : Volume One (2014), et Volume Two (2015), leur troisième album Volume Three, produit par Shahzad Ismaily est prévu pour 2018 sur le label FPE Records.